Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos...

  • : Interlude...
  • : Ce blog est le résultat d'un challenge lancé par Madame Copine, mon amie du bout du monde... En réponse à mes mails éhontés critiquant un quotidien au demeurant tout à fait passionnant.
  • Contact

Cuisine du monde...

Locations of visitors to this page

Recherche

Mise en bouche...

Archives

Au menu...

Bonheurs et malheurs du jour dans Ligne privée - Titres, dédicaces et prologues dans Intercalaires - Ce que j'en pense dans A ma sauce. Piquante... - Ma vie de présidente dans Verbatim - Les interrogations du jeudi dans Fauteuil Club - Mes péripéties professionnelles dans Passage Public - Mon univers littéraire dans Sofa Travelling

2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 18:03
Pink Orange Red,* premier episode…
 
 
Dédicace
Aux désespérés de l’instant…
 
 
Prologue
Comme le disait si bien sa tatie de Paris, « Blanc sur rouge, rien ne bouge ; rouge sur blanc, tout fout le camp »… Eva se le tint pour dit...
 
 
Petit développement
La braise de la cigarette occupationnelle      conceptuelle                  Le tissu magistralement agité dans l’arène               mène            Le sang qui coule dans nos veines    peines                 Le souvenir de la correction infligée sur la joue                    flou                     Le solde sur tous nos comptes          acompte ?                        Les coquelicots qui parsèment le chemin du retour                    détours                            La tâche de vin sur la chemise du dimanche           branche                                                                          Les tomates qu’ont voudrait jeter à la face des indélicats                            L’écriture de Marie les jours de mauvais sang         blanc                  La pomme d’amour tendrement offerte                        perte       L’odeur qui sied le mieux à la haine aime                                          Les piments qui font sortir le jus du crâne **           crame                             Le crachat des chiqueurs de bétel    pelle       La Porche qui aurait pu nous tuer    oubliée                 Le tatouage dont on ignore le sens ***          panse                             Les gants de boxe remisés dans un coin du placard       pars       Le singulier éclat de l’opale de feu    bleu        La grenadine à la vanille        fille       Le rideau de velours qui clôture la scène      freine                  La cape de Superman dont aucun adulte ne peut se parer                      flatter      L’utopie d’égalité         liberté                             Les lampions de Chinatown   pomme                        Les envies de fraise qui jamais ne viennent             prennent   La cerise sur le gâteau           bobo       Le Père Noël invisible à l’œil nu des grandes personnes          tonnent                Les mauvaises pensées qui nous assaillent            bataille                Le mercurochrome sur nos premières plaies           laids       Le nez du clown qu’on oublie d’être            fenêtre                  Les premiers cœurs que l’on griffonne sur un cahier           pied        Le soleil couchant derrière la côte… Bleue…
 
 
Epilogue
Vous étiez prévenus…
 
 
Inspiration
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 03/07/2007 08:36

Un mélange des deux ! Chronique d'un changement en route...

Madame Copine 03/07/2007 05:09

???Sourire ou desespoir???

Expresso...

Le coup de la panne, par Mehdi Ahoudig

Le métro de Tokyo fonctionne très bien. Tellement bien que quand il y a une panne, c'est l'affolement général. Ballet de bruits et de voix pour mécanique un instant suspendue : tranche de son.