Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos...

  • : Interlude...
  • : Ce blog est le résultat d'un challenge lancé par Madame Copine, mon amie du bout du monde... En réponse à mes mails éhontés critiquant un quotidien au demeurant tout à fait passionnant.
  • Contact

Cuisine du monde...

Locations of visitors to this page

Recherche

Mise en bouche...

Archives

Au menu...

Bonheurs et malheurs du jour dans Ligne privée - Titres, dédicaces et prologues dans Intercalaires - Ce que j'en pense dans A ma sauce. Piquante... - Ma vie de présidente dans Verbatim - Les interrogations du jeudi dans Fauteuil Club - Mes péripéties professionnelles dans Passage Public - Mon univers littéraire dans Sofa Travelling

20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 09:08
Allez, une petite rétrospective...
 
 
Samedi 13 juin : état des lieux
 
Voir pour cela mon article Echec et Pat. Je vous recommande de regarder ce que cela signifie…
 
 
Dimanche 17 juin : passe en retrait ?
 
Parmi les deux nouveaux administrateurs, un est mon ancien professeur. Convaincue qu’il fera un bon président, je tente en premier lieu la passe en retrait…
 
Bonjour,
 
Dans le cadre de ma préparation du CA de demain, j'ai besoin d'échanger avec vous sur un point : l'élection du nouveau bureau. Plusieurs indicateurs, confirmés selon moi au cours de notre Assemblée Générale de mercredi dernier, me permettent de penser que je n'ai pas l'adhésion des salariés. Au delà de maladresses que j'ai pu commettre, je constate une forme d'opposition systématique à mes propositions au sein de l'instance de décision, qui s'est traduite selon moi au cours de l'AG par un plébiscite général de notre ancien président comme par un rapprochement avec notre réseau national, notamment sur la question du vote des volontaires.
 
Dans ces conditions, il me semble préjudiciable pour notre association que je me représente aux fonctions de présidente. De mon point de vue, plusieurs cas de figure peuvent de présenter :
-          aucune candidature ne se fait jour, ce qui me contraindra à accepter d'assurer la fonction "par défaut", "en intérim", le temps qu'une candidature correspondant aux besoins de notre association (et aux attentes des partenaires financiers comme des salariés) émerge,
-          une candidature - la vôtre - se fait jour et je pourrai ainsi, sur d'autres fonctions (trésorière ou secrétaire), vous transmettre tranquillement les relais afin de poursuivre le travail engagé,
-          une candidature - celle de notre ancien président - se fait jour, et nous risquons de perdre la confiance de nos partenaires,
-          une candidature - celle de notre trésorier - se fait jour, mais je ne suis pas certaine qu'il le souhaite, puisqu'il a exprimé son intention de quitter ses fonctions à l'horizon 2008.
 
XYZ m'ayant fait part de son indisponibilité en termes de temps pour des raisons professionnelles, je doute qu'il se présente sur cette fonction pour la période 2007/2008. 
Aujourd'hui, je suis assez convaincue que vous êtes la personne dont notre association a besoin sur des fonctions de président : rien ne m'empêche donc de vous le proposer. Qu'en pensez-vous ?
Amitiés.
 
 
Lundi 18 juin : balle perdue !
 
La réponse me parvient le lendemain, sur mon téléphone portable...
 
Bonjour,
J’ai bien reçu votre mail, mais vous savez bien que ce n’est pas une bonne idée. Je n’ai aucune légitimité. Et il faut accepter que cette association bute sur le tournant qu’elle doit opérer (et elle n’est pas la seule) au regard de ses enjeux, et que vous ne pouvez pas faire le bonheur des gens malgré eux…
Je pense que vous avez pris la bonne décision. Vous devez renvoyer les salariés à leurs responsabilités, car sans leur adhésion vous ne pourrez effectivement pas conduire les orientations que vous avez proposées.
Bon courage !
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Verbatim
commenter cet article

commentaires

Madame Copine 20/06/2007 14:18

Désolée, j'ai raté les changements de début de semaine pour cause de connexion lamentable....

Laure 20/06/2007 14:37

Et quels changements !

Expresso...

Le coup de la panne, par Mehdi Ahoudig

Le métro de Tokyo fonctionne très bien. Tellement bien que quand il y a une panne, c'est l'affolement général. Ballet de bruits et de voix pour mécanique un instant suspendue : tranche de son.