Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos...

  • : Interlude...
  • : Ce blog est le résultat d'un challenge lancé par Madame Copine, mon amie du bout du monde... En réponse à mes mails éhontés critiquant un quotidien au demeurant tout à fait passionnant.
  • Contact

Cuisine du monde...

Locations of visitors to this page

Recherche

Mise en bouche...

Archives

Au menu...

Bonheurs et malheurs du jour dans Ligne privée - Titres, dédicaces et prologues dans Intercalaires - Ce que j'en pense dans A ma sauce. Piquante... - Ma vie de présidente dans Verbatim - Les interrogations du jeudi dans Fauteuil Club - Mes péripéties professionnelles dans Passage Public - Mon univers littéraire dans Sofa Travelling

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 20:51

Heurts et malheurs de la vie humaine...


Un peu de lecture ?

"Le mot appartient au vocabulaire de la médecine et suppose par conséquent dans son emploi un maniement métaphorique intéressant puisqu'il établit nécessairement une analogie avec le vivant, la vie saine et et la vie maladive. Le mot convient bien aux époques où l'interprétation s'affirme comme évaluation pertinente du Monde.

Ainsi, la crise est un moment particulier dans l'évolution de la maladie. Du grec krinein qui signifie discerner, la crise désigne cette étape de visibilité, de manifestation de ce qui jusqu'alors était latent. La maladie est contractée mais elle ne s'est pas, comme on dit, déclarée. Et puis soudain apparaissent les premiers "signes" ou symptômes : les verra-t-on pour ce qu'ils sont ? En donnera-t-on l'interprétation qui convient ? De la réponse à ces questions dépend la guérison. La crise est donc une mise à l'épreuve du regard, c'est un exercice de lecture. Les signes sont désormais apparus, encore faut-il en saisir la juste signification."

Source : Eric Cobast, Les 100 mots de la culture générale, Que sais-je, PUF, 2008, p 40


Annodines conversations...

Version masculine : la crise sociale et financière, par Stéphane Guillon



Version féminine : la crise est intime, ou Femmes au bord de la crise de nerfs, par Pédro Almodovar

Plus d'infos sur ce film


Besoin d'un antidote ?

Essayez donc l'Anis...

A consommer sans modération...


Si je fais l'addition...

Je vous laisse, j'ai une crise de Foi à soigner...

La solution ? Revenir à la source de l'interrogation... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure - dans Fauteuil Club
commenter cet article

commentaires

Estelle 19/02/2009 22:37

Brillant Stéphane Guillon sur ce coup! Je me suis vraiment bien marrée! Je vais en faire profiter les facebookeurs! Bisous.

19/02/2009 22:48



...



Expresso...

Le coup de la panne, par Mehdi Ahoudig

Le métro de Tokyo fonctionne très bien. Tellement bien que quand il y a une panne, c'est l'affolement général. Ballet de bruits et de voix pour mécanique un instant suspendue : tranche de son.