Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos...

  • : Interlude...
  • : Ce blog est le résultat d'un challenge lancé par Madame Copine, mon amie du bout du monde... En réponse à mes mails éhontés critiquant un quotidien au demeurant tout à fait passionnant.
  • Contact

Cuisine du monde...

Locations of visitors to this page

Recherche

Mise en bouche...

Archives

Au menu...

Bonheurs et malheurs du jour dans Ligne privée - Titres, dédicaces et prologues dans Intercalaires - Ce que j'en pense dans A ma sauce. Piquante... - Ma vie de présidente dans Verbatim - Les interrogations du jeudi dans Fauteuil Club - Mes péripéties professionnelles dans Passage Public - Mon univers littéraire dans Sofa Travelling

23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 21:57

Demain nous serons lundi. Et qui dit lundi dit travail... Et pour les êtres normalement constitués, qui dit travail dit, de temps à autre, repos, restau, spéléo, tricot [...] voire - soyons fous - vacances...

Mais il existe des hommes et des femmes qui sont, comment dire... 

 
Too_much_work

Et surtout, qui ne s'en rendent pas compte... Incroyable non ?

Pour un marseillais, remastérisé version 2007, ça pourrait donner quelque chose comme l'anodine conversation entre Marius et Escartefigue...


Le reve de MARIUS (1931)

Pendant que Madame rêve... 


Desireless - Voyage Voyage

Je n'ai même plus la force d'être en colère, c'est dire...

Portez-vous bien !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 26/09/2007 08:29

@Nat . Moi j'aime bien rêver, prendre le temps. Avoir des projets de farniente, de week end, de voyages, de changement de méter, voire plus... C'est aussi cela qui me permet d'apprécier mon quotidien, au demeurant tout à fait intéressant.Voilà Nat, nous sommes des romantiques !

NatduVénéz 26/09/2007 02:51

Bon, ça a bugué, je recommence...Je disais donc que je trouve triste d'être sans rêve !Pour moi, c'est ce qui fait avancer, espérer, vivre...Romantique, oui, j'assume à fond !

Laure 25/09/2007 16:54

Je ne pense pas que les hommes soient sans rêves ! Et les femmes aussi vivent le quotidien au quotidien. Sans blague !Mais on va dire qu'avec le temps j'ai rejoint celles qui recherchent un équilibre, une harmonie, une petite musique rythmée en définitive. Et qui pensent que le secret de l'équilibre réside dans la diversité, dans la variété, dans l'alternance. Et si la vie nous impose bien entendu des obligations, elle nous permet également de faire des choix ! Et faire des choix ne signifie pas forcément rejeter en bloc ou adhérer en bloc. Mais poser les limites, ne pas se laisser aliéner. Rester libre en somme...Quand à l'impatience... Je ne suis pas un modèle mais j'ai quelques arguments à ce sujet et je te propose d'en discuter de vive voix...

M 25/09/2007 16:33

Comme beaucoups d'hommes je suis sans rêve, vivant le quotidien au quotidien et le reste pleinement en temps et en heures.Manque de romantisme? surement, réalitée dur mais liée à une personne, son histoire et les obligations absurdes que la vie nous impose.L'impatience n'aide pas à vivre pleinement les projets(avis perso)

Laure 25/09/2007 13:43

C'est marrant, je dois être une femme banale : comme toutes les femmes amoureuses que je connais, je rêve, trépigne d'impatience, ai super hâte... de vacances avec mon amoureux ! Je sais, ça pourrait paraître dingue, mais j'assume mon romantisme, et ma haute teneur en amoureusité !

Expresso...

Le coup de la panne, par Mehdi Ahoudig

Le métro de Tokyo fonctionne très bien. Tellement bien que quand il y a une panne, c'est l'affolement général. Ballet de bruits et de voix pour mécanique un instant suspendue : tranche de son.